Oserez-vous découvrir le pays des senteurs et des saveurs ? Le Maroc vous attend !

0 commentaires
Rate this post

De l’autre côté du détroit de Gibraltar se trouve un ensemble de médinas aux allures de labyrinthes, de palais somptueux qui semblent sortir tout droit d’un livre de contes, et de paysages qui s’étendent au-delà des montagnes de l’Atlas, dans des palmeraies, des oasis accueillantes et de vastes déserts aux dunes parfaites pour contempler le coucher du soleil. Un pays rempli de places qui ne s’éteignent jamais, de villages aux maisons blanches qui sentent le poisson et la braise, et de plages de carte postale qui concentrent la meilleure lumière d’Afrique. Au Maroc, l’air sent les épices, les rues sont remplies de sons, de couleurs et de saveurs surprenants, donnant forme à un pays magique.

Entre tradition et modernité, surgit Marrakech. Ici, toutes les routes de la médina mènent à un seul endroit, la place Jemaa el-Fna, qui se transforme à chaque instant en l’un des plus grands spectacles du monde. Depuis la place, vous apercevrez la silhouette de la mosquée Koutoubia, l’une des plus grandes du pays.

Marrakech

Marrakech

Si vous vous promenez dans l’une des rues étroites qui partent de la place, vous arriverez au souk, où vous trouverez une multitude d’épices, de vêtements, de teintures, d’olives de toutes sortes, de fruits secs, de maroquinerie, de produits en osier, de nourriture et bien d’autres articles qui vous donneront de nombreuses idées de cadeaux.

Les tombeaux saadiens sont un autre site à visiter. Bien que vieux de quatre siècles, ils restent intacts. Le mausolée de la Salle des Douze Colonnes est la plus belle pièce, avec ses douze colonnes de marbre blanc soutenant un dôme en bois de cèdre fabriqué à la main. Près de ce site se trouve le Palais Badi, un symbole de victoire qui a été construit après la bataille remportée contre les Portugais.

Les Jardins Majorelle vous émerveilleront par leurs espèces végétales du monde entier, leurs fontaines, leurs lacs et leurs bâtiments bleus qui rendent l’ensemble vraiment beau et photogénique. Ces jardins botaniques, acquis par le gourou de la mode Yves Saint Laurent en 1980, sont l’endroit idéal pour se détendre et fuir la chaleur assis à l’ombre des arbres.

Jardins Majorelle

Jardins Majorelle

Nous vous recommandons également de visiter au-delà de Marrakech. Vous pouvez faire une excursion dans le désert de Merzouga en visitant la Kasbah d’Ait Benhaddou et les gorges du Dadès et du Todra. Merzouga est connue dans le monde entier pour ses superbes paysages et l’immensité de ses dunes, à perte de vue, ce qui en fait l’un des espaces idéaux pour admirer le coucher de soleil, ainsi que contempler un magnifique ciel étoilé ou réaliser des expériences d’aventure en 4×4. Vous pouvez également choisir de visiter une région côtière telle qu’Essaouira, qui se distingue par le fait d’être une destination balnéaire d’exception, pour sa réserve naturelle sur l’île de Mogador et pour sa médina classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au sud se trouve Ouarzazate, surnommée « la Porte du désert », puisqu’elle sépare Marrakech du désert du Sahara, et « l’Hollywood de l’Afrique », car dans cette région ont été tournés des films tels que Le Diamant du Nil, Lawrence d’Arabie, Cléopâtre et Les Dix Commandements, entre autres.

Ouarzazate

Ouarzazate

À Ouarzazate, vous ne pouvez pas manquer la Kasbah d’Aït Benhaddou, un bâtiment construit en pisé, avec des tours crénelées, considéré comme l’un des mieux conservés au Maroc, qui a également été le théâtre de grandes productions cinématographiques telles que Gladiator et La Momie.

Fès est la plus ancienne ville du Royaume du Maroc et affiche une variété de souks et de monuments scellés par des murs qui détiennent mille et un secrets. Un pas à l’intérieur et vous serez transporté dans le temps. Elle est divisée en trois zones différentes : Fès el-Jdid, le quartier juif ; la Ville Nouvelle, où les cafés parisiens nés à l’époque de la colonisation sont populaires ; et la médina Fès-el Bali, la partie la plus ancienne, entourée de murs qui font plus de 15 kilomètres de long. Cette dernière partie est la plus importante et la plus attractive pour les touristes, vous ne pouvez donc pas passer à côté !

Déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO du fait de son statut de plus grand espace piétonnier du monde, la médina de Fès forme un réseau urbain de 9 000 ruelles où se forme un dédale de commerces, d’échoppes et d’atelier d’artisans. Pour y accéder, il faut traverser Bab Bou Jeloud ou la Porte Bleue, la une porte emblématique de la ville. La rue arc-en-ciel est l’un des secrets les mieux gardés de la médina, un chemin pavé multicolore qui relie ses rues principales.

Outre la médina, la ville marocaine abrite d’autres monuments importants tels que la grande Médersa Bou Inania, épicentre de l’étude coranique ; la Mosquée Karaouiyyine, dotée de plus de 320 000 œuvres et considérée comme la plus grande du pays jusqu’à l’inauguration de la Mosquée Hassan II à Casablanca ; ou la Fontaine Nejjarine, la plus ancienne, qui vous surprendra par ses mosaïques.

Mosquée Karaouiyyine

Mosquée Karaouiyyine

Fès est le point culturel culminant d’une fascinante visite du nord du Maroc. Profitez-en pour vous rapprocher de Meknès et découvrir la Médersa Bou Inania, une authentique merveille de l’architecture islamique qui se distingue par ses colonnes et ses portes parfaitement conservées et décorées. Depuis Meknès, il est intéressant de visiter Volubilis, une ancienne cité romaine dont les vestiges archéologiques sont les mieux conservés du Maroc. Sans aucun doute, ce qui attirera le plus votre attention sont ses mosaïques, où sont représentés les travaux d’Hercule, le bain des nymphes, l’acrobate, Bacchus et Ariane ou le bain de Diane.

Fès

Fès

Finalement, Tanger, connue comme la cité des espions au début du XXème siècle, est une autre destination phare du Maroc, car elle conserve toute la magie de son passé. Parmi ses attractions figurent le musée Dar El Mandoub, l’ancienne Kasbah qui servait de palais au Sultan  à Tanger et sa médina blanche.

De là, vous pouvez partir en excursion à Tétouan, appelée la ville blanche, avec ses murs crénelés, ses terrasses et ses jardins qui composent un paysage très attrayant. Vous pourrez y découvrir les maisons des aristocrates arabes, magnifiques, avec des plafonds superbement sculptés, peints de motifs hispano-mauresques et des carreaux sur tous les sols et colonnes ; la médina, qui compte sept portes d’accès et abrite à l’intérieur plusieurs mosquées; Centre d’Art Moderne et Contemporain de Tétouan, logé dans l’ancienne gare ferroviaire ou la place de Moulay Mehdi, scène de certaines parties du roman de María Dueñas L’Espionne de Tanger.

En poursuivant l’itinéraire de l’excursion, Chefchaouen vous semblera l’une des plus belles villes du Maroc, en raison de la prédominance des couleurs blanches et bleues de ses bâtiments. Il suffit de l’admirer depuis un point de vue plus éloigné comme Ras El Ma pour voir que c’est le royaume de la couleur bleue.

Pour les amoureux de la nature, Akchour est l’endroit parfait. Ce petit village fait partie du grand Parc National de Talassemtane, où il est conseillé de suivre certains des itinéraires balisés pour ne rien manquer de l’énorme richesse géographique qu’il abrite.

Et, bien sûr, le Maroc vous fera tout simplement tomber amoureux de sa gastronomie, qui offre certains des plats traditionnels les plus exquis, notamment le couscous et le tajine. Le couscous est un délicieux repas traditionnellement servi le vendredi, à base de semoule cuite à la vapeur, de légumes et de viande. Dans chaque région, vous pourrez goûter à toutes sortes de couscous, car il est préparé de différentes manières selon les endroits. Le tajine, quant à lui, est préparé avec du ragoût de viande, poulet ou poisson et légumineuses à l’étouffée. Les deux sont délicieux !

Tajine

Tajine

Envie de découvrir le Maroc et de vouloir y retourner encore et encore ? Il vous attend !

 

Écrivez votre commentaire

Qu'en pensez-vous?

0 commentaires