Malte, le diamant à l’état brut de la Méditerranée

0 commentaires
4.7/5 - (3 votes)

On dit que voyager signifie ouvrir les yeux sur la beauté du monde. C’est peut-être exagéré, peut-être pas. Ce qui est vrai, c’est que cela va bien au-delà du tourisme. Le voyage est un exercice d’apprentissage constant qui, loin de nous plonger dans la routine de la vie quotidienne, nous met à l’épreuve et nous pousse à nous évader et à vivre des expériences différentes. C’est précisément à travers ces nouvelles sensations que nous apprenons à mieux nous connaître.

Voyager est synonyme d’apprentissage, de changement, de maturité, d’acquisition de nouvelles expériences et de souvenirs accumulés dans le sac à dos de la vie qui seront préservé pour toujours. Mais l’une de ses grandes richesses réside dans la découverte de nouveaux lieux, avec des cultures et des traditions différentes des nôtres. Un exemple de ce type de destination, parfois méconnue, est Malte : ce petit archipel dont tout le monde a entendu parler à un moment donné mais que l’on ne sait pas vraiment où situer sur la carte.

À moins de 3 heures de la France en avion, au cœur de la mer Méditerranée, se trouvent les îles de Malte, Gozo et Comino et leur 7 000 ans d’histoire. Ce sont probablement leurs eaux bleu turquoise spectaculaires qui ne passent pas inaperçus pour les visiteurs. Cependant, Malte dispose également d’un excellent patrimoine de monuments, de paysages d’une beauté infinie et d’une gastronomie enviable que vous devriez découvrir. Nous vous en parlerons ci-dessous !

La fenêtre bleue de Malte

Village de pêcheurs de Marsaxlokk

Il y a beaucoup de raisons de placer l’archipel sur sa liste de voyage, et notamment son incroyable ensoleillement, ses magnifiques plages, ainsi que ses sports nautiques. La planche à voile et le kayak sont non seulement très populaires, mais aussi un excellent moyen de découvrir les coins secrets de la côte, entre grottes et les passages cachés.

S’il y a un endroit qui résume l’essence de Malte et son lien avec la mer, c’est le village de pêcheurs de Marsaxlokk. Avec ses petits bateaux colorés amarrés dans le port et son marché aux poissons, il est devenu l’un des endroits les plus célèbres de Malte. Si vous recherchez des vacances plus idylliques, le littoral de Gozo est entouré de plages de sable nichées dans des criques sauvages tranquilles.

En plein air !

Grande variété de sentiers de randonnée

Plus de 300 jours d’ensoleillement par an et des températures agréables toute l’année. Ça vous met d’humeur pour des activités de plein air, n’est-ce pas ?

Malte dispose d’une grande variété de sentiers de randonnée de différents niveaux de difficulté. Pour les amateurs de cyclisme, il existe plusieurs itinéraires, comme celui qui commence à Mdina, l’ancienne capitale, puis continue vers les falaises abruptes de Dingli et se poursuit vers Girgenti, Fawwara et les temples mégalithiques d’Agar Qim et Mnajrda.

L’île de Gozo n’est pas en reste, avec ses falaises qui en font un paradis pour l’escalade et la descente en rappel.

L’autre côté de l’île

La Valette

Bien que la première image qui nous vient à l’esprit quand on pense à Malte soit le soleil, la plage et la nature, sa beauté va bien au-delà de cela : traditions, coutumes, festivals… Et de nombreuses attractions touristiques !

Sa capitale, La Valette, est une ville fortifiée sculptée dans la pierre dorée qui possède un patrimoine monumental, architectural et artistique sans pareil en Europe.

À proximité se trouve Mdina, la plus belle et mystérieuse des villes maltaises, connue sous le nom de « Cité du Silence » pour la tranquillité et le calme qui envahissent ses rues. Les balcons sont habillés de fleurs de toutes les couleurs et, avec la lumière du soleil qui se reflète sur les hauts murs, créent une atmosphère particulière, difficile à expliquer, qui vous transportera à une autre époque.

Fermez les yeux et pensez à Malte… Nous vous y emmènerons et réaliserons votre rêve !

Écrivez votre commentaire

Qu'en pensez-vous?

0 commentaires