Croisière et Environnement

En marche vers l'écologie

0 commentaires
5/5 - (3 votes)

D’année en année, l’industrie de la croisière se développe et s’engage en faveur de l’environnement. Certaines compagnies maritimes travaillent à diminuer leur quantité de déchets, à réduire leur émission de CO2 et à favoriser l’utilisation de ressources renouvelables et vertes. Dans cet article Croisière et Environnement, découvrez les différentes initiatives prises par les compagnies de croisière pour protéger la planète.

Fini le plastique à usage unique !

Voilà ce qu’a annoncé MSC Croisières en 2018. Son programme de réduction des plastiques est simple : il vise en effet à supprimer ou remplacer les plastiques à usage unique à bord de tous les navires de sa flotte. Fin 2018, la première étape est franchie. Une alternative 100% compostable et biodégradable vient remplacer les traditionnelles pailles en plastique. Cette année c’est au tour des verres, sacs et emballages en plastique de disparaître des navires MSC.
Norwegian Cruise Line s’est aussi engagé à éliminer le plastique à usage unique de sa flotte. Après la suppression des pailles en plastique en 2018, c’est à présent au tour de 6 millions de bouteilles à usage unique de disparaître chaque année ! Des contenants en carton et plastique végétal, recyclables et responsables, viendront les substituer. Ces belles initiatives nous prouvent qu’il est possible d’allier Croisière et Environnement ! 😉

Navires plus écolo

Les bateaux de croisière sont considérés comme des pollueurs. Mais Croisière et écologiecela pourrait bien changer avec l’arrivée de nouveaux navires innovants. En effet fin 2018, le nouveau fleuron Aida a révolutionné le monde de la croisière. Le Aida Nova est le premier bateau au monde propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), considéré comme le plus propre de la planète. En novembre, ce sera au tour du Costa Smeralda d’être inauguré. Équipés de la même technologie de propulsion, ces deux bateaux sont des merveilles d’innovation. À ce jour, le groupe Carnival, composé entre autres de Costa et Aida, a commandé 11 bateaux fonctionnant au GNL pour les 5 ans à venir.

Plusieurs compagnies maritimes travaillent également sur des bateaux réduisant leurs empreintes écologiques. C’est le cas du géant américain Royal Caribbean. En effet, leur pari fou est de créer un nouveau modèle de navires avec des moteurs électriques ! Prévus initialement pour 2022, ces nouveaux joyaux technologiques formeront la classe Icône. Qu’ils soient propulsés au GNL ou électriques, ces navires sont l’avant-garde des croisières respectueuses de l’environnement ! 😍

Stop au gaspillage alimentaire

La compagnie italienne Costa Croisières s’est fixée pour 2020 la réduction de moitié du gaspillage alimentaire à bord de ses navires. Pour atteindre cet objectif, le programme testé depuis 2016 sur le Costa Diadema va être étendu à l’ensemble de la flotte. Les résultats obtenus lors de cette période d’essai ont été plus que satisfaisants. En effet, les 11 mois d’expérimentation ont généré une économie de 1 189 tonnes de CO2. De plus, Costa a distribué les repas non servis à des associations lors des escales en Méditerranée. Ses actions montrent l’implication forte de la compagnie italienne dans le respect de l’environnement et le développement durable. 🙂

Le coup de coeur Logitravel

En novembre prochain, MSC Croisières va inaugurer sa nouvelle île privée aux Bahamas. La compagnie a restauré une ancienne île industrielle pour en faire une magnifique réserve naturelle. Pour en savoir plus sur cette destination exclusive, cliquez ici !

Écrivez votre commentaire

Qu'en pensez-vous?

0 commentaires