Aurores boréales : Que sont-elles, quand et où contempler leur beauté ?

Une expérience inoubliable et magique

0 commentaires
Rate this post

Le feu du renard, les âmes des défunts montant au ciel ou le combat des dieux vikings pendant les nuits de l’Arctique, voici quelques-unes des interprétations mystiques qui tentent d’expliquer le phénomène des aurores boréales. Mais, connaissez-vous son origine scientifique ? Aimeriez-vous assister à ce spectacle lumineux ? Dans cet article, vous comprendrez comment et quand se forment les aurores boréales, en plus de découvrir les lieux les plus incroyables de la planète pour contempler leur beauté. Profitez de cette merveille de la nature !

QUE SONT LES AURORES BORÉALES ?

Le vent solaire qui atteint la Terre depuis le soleil contient une série de particules qui, lorsqu’elles entrent en contact avec le champ magnétique terrestre, se déplacent vers les pôles de la planète. Dans les régions polaires, les particules du vent solaire réagissent avec les atomes et les particules de l’atmosphère en produisant de l’énergie sous forme de lumière, soit celle que nous voyons apparaître dans le ciel. Dans l’hémisphère nord, on les appelle les aurores boréales, et dans le sud, les aurores australes. En 1619, l’astronome Galilée a donné à ce phénomène naturel le nom d’Aurora Borealis. Aurora venant de la déesse romaine de l’aube et Borealis pour Bóreas, le dieu grec du vent du nord.

Des amis admirant une aurore boréale

QUAND ADMIRER LES AURORES BORÉALES ?

En général, la meilleure période de l’année pour contempler les aurores boréales s’étend d’octobre à mars, sauf dans les endroits comme le Groenland où l’on peut les observer à partir du mois d’août. La plus grande activité solaire est enregistrée entre 20 h et 2 h du matin, même si l’on ne peut pas le prévoir à 100 %. Il existe une mesure de l’intensité des particules solaires connue sous le nom d’indice KP (0-9). Quand l’indice KP est le plus élevé, les aurores boréales peuvent être visibles à partir des points les plus éloignés des pôles.

Aurore boréale depuis une tente de camping

LES MEILLEURS ENDROITS POUR CONTEMPLER LES AURORES BORÉALES

Nous vous présenterons ici quelques lieux où se concentrent le plus grand nombre d’aurores boréales. C’est à dire,  un panaché de pays qui coïncide plus ou moins avec les cercles polaires. 

Norvège : Il s’agit d’un des endroits les plus connus du monde pour voir les aurores boréales. La ville de Tromsø et ses environs, l’obscurité des îles Svalbard, la tranquillité des villages de la province de Finnmark ou l’extrême nord de l’Europe au Cap Nord, sont les endroits que vous devez prendre en compte.

Un couple à Svalbard

Un couple à Svalbard

Islande : Un des endroits les plus fascinants du monde pour contempler les aurores boréales est la lagune glaciaire de Jökulsárlón, au sud-est du pays. Les plages de sable noir proches de Vík sont également à connaître.

Finlande : À Sodankylä se trouve l’Observatoire national des aurores boréales de Finlande. Les parcs naturels de Luosto et Oulanka sont des sites recommandés. Le lac Inaria et le village de Nellim sont aussi une bonne combinaison pour votre voyage.

Un couple à Reykjavik

Canada : Les meilleurs endroits pour contempler les aurores boréales au Canada se trouvent à Yukon et sur les Territoires du Nord-Ouest. Ses points principaux sont Whitehorse et Yellowknife, ainsi que la ville de Churchill, au nord de Manitoba, et Iqaluit, sur le territoire isolé et arctique du Nunavut.

Alaska : La ville de Fairbanks, au nord de l’Alaska, est considérée comme étant le meilleur endroit pour voir les aurores boréales de l’État. Si l’histoire du chien de traîneau Balto vous passionne, le village de Nome sera le lieu approprié pour contempler les lumières du nord de l’Alaska.

Aurores boréales à Yellowknife

Écrivez votre commentaire

Qu'en pensez-vous?

0 commentaires